FEST

FESTIVAL SNAP !

Le premier Festival SNAP ! (Sex Workers Narratives Arts and Politics), un festival entièrement dédié aux représentations, discours et enjeux liés au travail du sexe aura lieu à Paris les 2,3 et 4 novembre 2018.

Les métiers du sexe (escorting, sexcam, porno, domination, etc) sont des objets récurrents de débat public, mais sont pourtant peu connus depuis la perspective des personnes qui les exercent. Ils sont rarement traités dans les médias, et lorsque c’est le cas, le sont de façon grossière, caricaturée et stigmatisante.

Le but premier du Festival SNAP ! est de valoriser les œuvres et discours créés par les travailleuses·eurs du sexe eux·elles-mêmes ou respectant des processus de création “Nothing about us Without us” – à savoir une collaboration active avec les personnes concernées.

Car au-delà du sensationnalisme accolé généralement à ce type de sujet, le travail sexuel se situe à l’intersection d’enjeux théoriques et politiques majeurs, autant qu’au coeur des réflexions sur le représentable, les usages de soi, les rapports au travail, à la sexualité, de classe, de genre.

Aussi n’est-ce pas un hasard si les vies, les discours et les représentations situées des travailleurs·euses du sexe constituent un point de convergence vivant de contre-cultures féministes, politiques, queer, libertaires.

Concentrée sur 3 jours, la programmation de ce premier “Sex Worker Fest” français proposera, à l’initiative de Marianne Chargois, des projections de films, des soirées spectacles et performances, des tables rondes avec des artistes, expert·es et organisations de travailleurs·euses du sexe qui exposeront leurs visions, œuvres, pensées critiques et expertises de terrain.